Conférence SimONU à Marseille :

Durée du voyage : 3 jours

Destination : Marseille

Evénement : SimONU sur le thème du terrorisme

Nombre de places par prépa : 2 personnes par classe

Nous sommes partis avec Chloé à Marseille le 24 novembre dans l’optique de présenter un programme pour une simulation de l’ONU sur le thème du terrorisme. Nous devions travailler en équipe de 5 personnes par groupe dont 2 personnes de l’école de commerce de Kedge (1 du campus de Marseille et 1 autre du campus de Bordeaux) et 3 personnes de la prépa. En ce qui concerne notre groupe, nous étions deux étudiants de Caen et une personne de Nîmes. Il était donc plus difficile de se séparer les tâches et de se mettre d’accord sur nos idées. Chaque groupe avait la responsabilité de représenter un pays. Au total il y avait plus de 45 pays. Pour notre part nous représentions l’Allemagne qui fut dans l’évènement un pays clé. Nous devions nous préparer seulement 1 semaine avant l’évènement afin de trouver des pistes sur les questions qui nous étaient posées à savoir :

 

-Comment lutter contre le terrorisme

-Comment prévenir contre le risque de la radicalisation

 

Donc pour répondre à ces questions il a fallu trouver des pistes via internet mais aussi grâce à l’aide d’un professeur et d’une personne du lycée qui a vécu en Allemagne.

Les principales pistes étaient principalement : L’éducation qui pouvait jouer un rôle contre la lutte de la radicalisation, le financement pour créer des programmes de lutte contre le terrorisme…..

 

Le jour J : les règles lors de l’évènement : il fallait utiliser le vouvoiement lors de l’échange entre les groupes. Il fallait respecter un 'dress code', soit le costume pour les hommes et un tailleur pour les femmes. Et les échanges pendant la simulation se faisaient en session formelle avec des discours de positionnement et des sessions informelles avec les négociations

 

Nous sommes partis en train de Caen à 6h07 et nous sommes arrivés à Marseille en TGV à 12 :54. Dès notre arrivée, il fallait que l’on soit prêts pour nos discours de positionnement, obligatoire pour chaque pays de SimONU. On a donc assisté pendant plus d’une heure et demi au positionnement de chaque ligue. Ensuite, nous avions la possibilité en séance informelle dans des salles autre que l’amphithéâtre de communiquer entre les différents pays afin de connaître réellement les positions de chacun et de savoir avec qui il était possible de collaborer. Donc dans la journée, il y a une alternance entre les séances formelles (période de discours sur le positionnement de chacun) et les séances informelles. Notre journée fut donc très intense entre le trajet de 7 heures et les moments de négociations et les discours (14h-18h30).

A la fin de notre journée nous étions conviés à rentrer chez nos logeurs. Le 25 c’était la phase finale, une grosse journée nous attendait. C’était le verdict final pour savoir quel pays allait remporter le concours et gagner le fameux voyage à New York. Notre journée débuta à 9h. Comme le vendredi, on alternait entre sessions formelles et informelles jusqu’à 18h. Le but de cette journée et de l’événement était de présenter à l’ONU un projet de loi cohérent avec le thème afin de répondre à la problématique posée. Il fut donc compliquer pour certains pays de se faire entendre sur leur position face à des pays tels que les Etats-Unis, le Canada et le Royaume-Uni. Pour notre part nous étions à la tête de 2 projets sur 3 avec plusieurs pays. A la fin de cette dernière séance informelle, il a fallu se présenter dans l’amphithéâtre pour pouvoir procéder au période de vote des projets de loi. Le projet gagnant fut l’un des nôtres. Néanmoins, les juges ont voté pour le pays le plus pertinent lors des discours et des sessions informelles et c’est donc l’URUGUAY qui fut l’heureux gagnant du concours et qui a gagné le voyage à New York.

Fin de l’exercice, nous étions conviés à prendre un pot avec tout le monde et ensuite à sortir dans un bar.

 

Le dimanche 26 c’était la journée découverte de la ville, où nous avons parcouru en bus la ville et les alentours et notamment vu la belle basilique Notre Dame de la Garde et les belles montagnes proche de Marseille !

 

Alexis, étudiant en EC2 (2è année)

Contactez-nous !

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.